Panneau kakemono

Le terme kakemono est issu du japonais : kaké signifie « suspendu » et mono « chose ». A l’origine, le terme kakemono désignait une œuvre picturale ou calligraphique réalisée sur une bande de soie ou de papier qui se déroulait verticalement.

Le procédé a été repris pour créer des panneaux publicitaires. Un panneau kakemono est donc un support de communication visuelle de forme verticale. Ces dernière années, le kakemono s’est énormément démocratisé et se décline en différents modèles. Il existe, en effet, des panneaux kakemonos qui se déroulent, d’autres qui sont autoportants, ou encore des panneaux kakemonos qui se présentent sous la forme de panneaux rigides que l’on accroche à un mur ou une cloison.

On peut distinguer deux types de panneaux kakemonos : le panneau kakemono d’intérieur et le panneau kakemono d’extérieur. Qu’il soit dédié à une publicité en extérieur ou en intérieur, le panneau kakemono peut être simple ou double face, c’est-à-dire avec un affichage recto-verso.

Le panneau kakémono est utilisé pour de nombreuses occasions car il présente de nombreux avantages. Notamment, les panneaux kakémonos proposent un affichage qui se veut original et visuel. Il est en effet difficile de ne pas remarquer un panneau kakémono.

Ensuite, c’est un support de communication qui s’avère un véritable support visuel pour guider le consommateur, les visiteurs d’un salon, etc.

Le panneau kakémono, qui se présente sous différentes tailles, est également léger et très facile à installer. Enfin, avec les panneaux kakémonos, il est très aisé de créer un véritable espace de vente.

De fait, les panneaux kakémonos peuvent être utilisés dans les petites et les grandes surfaces tout au long de l’année, ou pour un évènement particulier comme des promos exceptionnelles, etc.

Il est également idéal pour les foires commerciales et les salons d’exposition.

Les lieux culturels, comme les musées, utilisent également le kakemono pour annoncer leurs expositions par exemple.

Selon le modèle, l’installation va être différente. Pour les panneaux kakemonos à accrocher au mur, il suffit d’une pointe. Ce type de kakemonos dispose d’un système d’accrochage. Ensuite, les kakemonos autoportants sont équipés de leur propre structure pour les soutenir. Enfin, les panneaux kakemonos à dérouler sont le plus souvent vendus avec un support qui se compose d’un mât et d’un pied.

La matière du kakemono est à choisir en fonction de l’affichage souhaité, extérieur ou intérieur.

Si la publicité est destinée à l’extérieur, alors il sera préférable de choisir un panneau kakemono en bâche  ou en Dibond. Ces deux matières lui procurent en effet une très bonnes résistances aux intempéries.

Pour un affichage intérieur, on peut le choisir en toile polyester ou en tissu.

Quel que soit le modèle de kakemono, il faut savoir que c’est un support de communication très attractif et peu coûteux.